Cacao : les saveurs oubliées

AgeDuréeJoueur
 8+ 45'2-4
Le Cacao est pour vous une passion, une obsession. A tel point que vous décidez de partir créer votre propre plantation. Mais ne négligez pas les Dieux qui vous apporteront bonus et richesses.
Le mécanisme. Au début de son tour, le joueur prend une des trois tuiles ouvriers de sa main et la place sur la table contre une tuile jungle. Ensuite - et seulement si le cas se présente - il prend une tuile jungle de la pioche et "comble" les trous. En effet, en plaçant une tuile ouvriers, on peut générer un espace vide avec une autre tuile ouvrier, et comme la nature n'aime pas le vide, il faut remplir.
Lorsque le joueur pose une tuile ouvrier, il va déclencher l'effet d'une ou plusieurs tuiles attenantes. Selon le nombre d'ouvrier présents sur le coté de la tuile activée, l'action pourra être faite une à plusieurs fois. Certaines tuiles apportent du cacao, d'autres de l'or ou de l'eau, et enfin certaines tuiles sont en rapport direct avec les dieux. Celles-ci vont permettre de gagner des points de victoire - si le joueur est majoritaire - ou obtenir les faveurs du dieu soleil et ainsi jouer une tuile par dessus une autre lui appartenant.
Et dans la boite ? 44 tuiles ouvriers, 4 porteurs d'eau, 4 villages, 28 tuiles jungle, des fèves de cacao, des disques adoration du soleil et plein de pièces d'or. Le tout agrémenté de graphismes simples (je n'ai pas dit simpliste) et clairs. Le rangement en thermoformage est efficace et pratique.
Mon avis : un jeu familial à avoir absolument. Il est simple, sympa et facile à prendre en main.
Ce que j'ai aiméCe qu'il m'a manqué
  • la souplesse du jeu
  • sa rapidité
  •  un bon verre de chocolat chaud
EditeurAuteurIllustrateur
 FilosofiaPhil Walker-Harding Claus Stephan

Libellés : , , , ,