Le seigneur des anneaux, le jeu de cartes




La tour sombre pointe son oeil sur vous. Les espions du Mordor rôdent dans la forêt de Fangor. Nul être n'échappe à la noire présence du seigneur Soron. Vous avez les cartes en mains pour parcourir les terres du milieu, vaincre les maléfiques ennemis et, au final, détruire l'anneau unique.



Age Durée Joueur Sortie
13+ 60' 1 à 4 2011

Le mécanisme : Dans le Seigneur des Anneaux JCE, vous allez affronter des créatures plus maléfiques les unes que les autres. Au commencement, vous choisirez une quête qui se décompose en 3 étapes (ou chemins).
La table va être composée de 2 zones : la zone du joueur comprenant son deck, les 3 héros du départ, les unités actives et le compteur de menace. La zone du jeu comprenant le deck de rencontre (créatures et chemins), les créatures a affronter, les chemins a parcourir.

Vous gagnez quand vous avez réussi à résoudre les 3 quêtes de cheminement, vous perdez quand votre compteur de menace arrive à 50, ou que vos 3 héros meurent.

Le jeu se déroule en 6 phases.

Lors de la phase de quête, vous allez activer un certain nombre de héros et/ou unités. Chacune d'entre elles vous fournira un nombre de points de volonté que vous devrez comparer au niveau de menace de la quête. Si vous avez plus de volonté, alors vous progressez dans la quête, sinon vous augmentez votre compteur de menace. Simple, pas tant que cela. En effet, vous allez déterminer un nombre de points de volonté grâce aux cartes que vous activez, mais avant de comparer avec le niveau de menace, vous allez révéler des cartes du deck de rencontre et ajouter ces nouvelles menaces au compte.

En clair, si la menace affichée est de 12, ne comptez pas mettre que 12 points de volonté en jeu. Vous prenez le risque de piocher des cartes rencontre qui monteront la menace au dessus de 12, et donc d'augmenter votre niveau de menace.

Pour les combats, on reste sur du classique. On compare la défense et l'attaque et le plus fort reste, l'autre prend des points de dégâts, ou meurt.

Et dans la boite ? Des cartes (pour les joueurs, et pour les quêtes), beaucoup de cartes, 2 compteurs de menaces, des jetons blessures, des jetons cheminement.
Mon avis : Fan de Tolkien et du Seigneur des Anneaux, j'ai eu énormément de plaisir lors de la découverte de ce jeu. L'univers est riche et prenant, l'angoisse palpable, et jusqu'au bout, on croit à la victoire, mais c'est pas toujours simple.

Ce que j’ai aimé Ce qu’il m’a manqué
- La richesse du jeu
- La qualité du matériel
- Les extensions pour faire des decks plus puissants

Editeur Auteur Illustrateur
- Edge - Nate French - Kevin Childress, Tony Foti

Libellés : , , , ,