La gloire de Rome

Citoyens de Rome ! César demande votre dévotion ! 64 après J.C., Rome est dans la tourmente - elle a été dévastée par le feu. L’Empereur Néron est de retour d’Antium pour entreprendre la reconstruction des bâtiments rasés par les flammes. César ne s’attend à rien de moins que votre entière dévotion dans ses efforts historiques pour restaurer la Gloire de Rome !

Age Durée Joueurs Sortie
12+ 75' 2 à 5 2011

Le mécanisme : Dans La gloire de Rome, vous devez construire le plus de bâtiments possible ou vendre des matériaux de construction pour gagner des points de victoire.
   
Au début du tour, le joueur avec le pion Chef choisit un rôle (Patron, Ouvrier, Architecte, Artisan, Légionnaire ou Marchand). Les autres joueurs décident ensuite de participer ou de piocher des cartes (penser).
 
Le tour se joue en 6 étapes :
  • Le chef peut ...
    • « penser », c’est-à-dire qu’il pioche des cartes qu’il ajoute à sa main. Dans ce cas, le tour prend fin immédiatement,
    • « mener un rôle », il joue une carte comme rôle, qu’il dépose face visible sur son plateau : Patron, Ouvrier, Architecte, Artisan, Légionnaire ou Marchand.
  • Si le chef décide de mener un rôle, les autres joueurs doivent alors choisir entre
    • « penser » et piochez immédiatement des cartes,
    • « suivre » le rôle en jouant une carte du même rôle que celui joué par le chef.
  • Une fois que tous les joueurs ont choisi de suivre ou de penser, le chef réalise une action supplémentaire de meneur et une action pour chacun des clients du même rôle que celui qu’il a choisi.
  • Tous les autres joueurs peuvent faire une action s’ils ont suivi et une action supplémentaire pour chacun de leurs clients du rôle mené. Les joueurs qui ont choisi de penser bénéficient également de l’action de leurs clients du rôle mené.
  • Lorsque tous les joueurs ont terminé leurs actions, toutes les cartes Commande jouées sont placées dans le lot commun, faces visibles.
  • Le chef remet le pion Chef au joueur à sa gauche. Celui-ci commence alors un nouveau tour

Les actions disponibles dépendent des rôles choisis :

Et dans la boite ? 198 cartes : 144 cartes Commande (40 cartes différentes), 6 cartes Sénateur (pouvant faire tous les rôles), 36 cartes Chantier (6 de chaque couleur/type de matériau), 3 cartes « Rome exige... » (Résumant l’action Légionnaire), 9 cartes Cirque / Forum alternatives (Couleur différente). 1 pion Chef en bois, 6 marqueurs Bonus - Marchand en bois, 5 plateaux Sphère d’influence, Les règles.

Mon avis : Un jeu de carte qui demande de la réflexion, de l’anticipation et une bonne part de prise de risque. La beauté du jeu réside dans les cartes qui sont multitâches. En effet, une carte peut servir en tant que fondation, rôle ou matériaux. Il est donc nécessaire de bien réfléchir à la suite du jeu avant d’utiliser une carte pour telle ou telle fonction.

Ce que j’ai aimé
- le jeu et l'interaction avec les autres joueurs

Editeur Auteur Illustrateur
- Filosofia - Carl Chudyk - Igor Wolski

Libellés : , , , , , ,