Festival : Festi'JAV - j'ai visité pour vous

Rimogne (08 Ardennes), l'un des plus grands bassins ardoisiers de France du 12ème au 20ème siècle (1158 - 1971). 813 ans d'histoires de mineurs. 813 ans d'histoire économique, sociale et culturelle. Aujourd'hui, Rimogne est un village d'environ 1400 âmes et aussi le musée de l'ardoise.

Mais Rimogne, c'est aussi ......... le Festi'JAV.






Le Festi'JAV c'est ...... des visiteurs


694 visiteurs sur un week-end. 374 Adultes, 74 ados et 202 enfants représentant environ 250 familles venant de villes et villages se situant à moins d'1 heure de route. Des visiteurs venant aussi de Bruxelles et Rouen pour les plus éloignés.
 

Le Festi'JAV c'est ...... des bénévoles

70 bénévoles. Bénévoles de "Joue aux Verdoux" (les organisateurs) efficaces et discrets. Bénévoles d'associations amies, du coin et limitrophe. Des bénévoles passionnés, attentifs, patients. Des bénévoles qui ont pris de leur temps pour faire découvrir, ou redécouvrir, des dizaines de jeux.

Le Festi'JAV c'est ...... des jeux


Un festival de jeu sans jeux, ben c'est juste un festival. A Rimogne, c'étaient des dizaines de jeux, mais aussi des jeux surdimensionnés. Des jeux pour tous les âges et tous les gouts. Des jeux des plus récents aux plus traditionnels en bois. Des tests, des découvertes et des émerveillements. J'ai même eu le plaisir de rejouer à Flick'Em Up, jeu sorti tout récemment.
 

Le Festi'JAV c'est ...... une organisation

En tant que visiteur, pas d'accros, pas une fausse note. Un festival qui devrait prendre de l'ampleur dans les prochaines éditions. Une organisation bien rodée, à l'image de la communication faite en amont.

Le Festi'JAV c'est ......

A REFAIRE. si je ne devais laisser qu'une pensée sur ce festival, ce serait cela: A REFAIRE. Bonne ambiance et bonne entente. Des gens sympathiques et disponibles. Des jeux accessibles et bien expliqués. Une promenade ludique sans heurt "malgré" le nombre de visiteurs. C'est aussi un cadre remarquable et bien choisi. Bref, en un mot : BRAVO !

Une très très très belle réussite pour une première édition :)
 
 
 





Libellés : ,